Attentat de Nice

Suite à l’attaque meurtrière qui a frappé Nice le 14 juillet et a endeuillé la France toute entière le jour de notre Fête Nationale, le Président de la République a décrété trois jours de deuil national (16,17, 18 juillet) en hommage aux victimes. Les drapeaux ont été mis en berne sur nos édifices publics dès le 15 juillet.

Une minute de silence sera observée lundi 18 juillet à midi partout en France. Afin de se mettre à l’unisson de l’hommage rendu par la Nation aux victimes de cette tragédie, j’invite tous nos compatriotes aux Philippines à observer cette minute de silence le 18 juillet à 18h00, heure locale. Une brève cérémonie du souvenir sera organisée à l’Alliance Française de Manille à cette occasion. Les personnes souhaitant y participer sont invitées à se présenter à l’adresse suivante : 209, Nicanor Garcia St., Bel Air II, Makati City, au plus tard à 17h45.

Suite à l’attaque terroriste intervenue à Nice le 14 juillet 2016 tous les services de l’État en France comme à l’étranger sont mobilisés pour aider les familles et les accompagner dans ce moment particulièrement difficile.

Suite au Conseil restreint de défense et de sécurité qui s’est tenu sous la présidence du Chef de l’Etat, le Premier ministre a détaillé les mesures décidées en réaction immédiate à cet attentat (http://www.gouvernement.fr) :

- la cellule interministérielle de crise a été activée ;
- le département des Alpes-Maritimes a été placé au niveau "alerte attentat" du plan Vigipirate ;
- la section anti-terroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête ;
- la cellule interministérielle d’aide aux victimes a été activée.

Le président de la République a en outre décidé le maintien à son niveau maximal de l’opération Sentinelle, ainsi que le recours à la réserve opérationnelle de premier niveau de la gendarmerie nationale.

Un projet de loi permettant la prorogation de l’état d’urgence pour une durée de trois mois supplémentaires sera présenté en Conseil des ministres, après avis du Conseil d’Etat, mardi prochain pour que le Parlement puisse examiner ce texte mercredi et jeudi prochains.

Enfin, le président de la République a décidé un deuil national déclaré pour les 16, 17 et 18 juillet en hommage aux victimes. Les drapeaux ont été mis en berne sur nos édifices publics dès le 15 juillet.

Le Centre de Crise et de Soutien a ouvert une cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV) immédiatement après l’attentat. Un numéro de téléphone unique, accessible depuis l’étranger, a été activé à destination de nos ressortissants et des familles inquiètes pour leurs proches actuellement en déplacement en France : +33 1 43 17 56 46.

Cette cellule est également en contact avec les ambassades de nos partenaires, dont des ressortissants sont susceptibles de se trouver parmi les victimes.

Un registre de condoléances sera ouvert à l’ambassade de France (16ème étage, Pacific Star Building, Sen. Gil Puyat cor. Makati Avenue, Makati City) du lundi 18 juillet à partir de 09h00 jusqu’au mercredi 20 juillet à 17h30.

Thierry MATHOU
Ambassadeur de France aux Philippines et en Micronésie

Dernière modification : 10/08/2017

Haut de page