CAMELEON, une ONG défendant les jeunes filles abusées sur Panay

JPEGCréée en 1997 par la française Laurence Ligier, CAMELEON est une Association de Solidarité Internationale, reconnue œuvre de bienfaisance et d’assistance, fondée dans le but d’aider l’enfance abusée et défavorisée. Son programme pilote consiste à accueillir, protéger et réinsérer des jeunes filles victimes d’abus sexuels et de maltraitance aux Philippines (éducation, santé, insertion professionnelle et autonomie). En outre, elle aide à l’éducation des enfants défavorisés ainsi qu’au développement des familles et des communautés rurales, grâce à un programme de parrainage scolaire. L’Association est également engagée dans des activités de plaidoyer, de défense des droits de l’Enfant et d’établissement de réseaux pour leur promotion. Enfin, elle intervient en cas d’urgence dans la reconstruction de maisons et de structures d’accueil (cas du typhon Haiyan).

CAMELEON s’est construit autour du programme de réhabilitation : des jeunes filles, âgées de 5 à 17 ans et victimes d’abus sexuels, sont accueillies et hébergées pendant 3 à 4 ans dans le cadre de leur reconstruction personnelle, dans un centre situé à la campagne, à Passi City, Iloilo, sur l’île de Panay. Deux Maisons d’Accueil leur permettent de retrouver l’insouciance de l’enfance, d’aller à l’école, de participer à des activités sportives et récréatives et de construire leur avenir. Une équipe spécialisée leur donne accès à des soins médicaux et psychologiques, ainsi qu’à une aide juridique quand elles décident de poursuivre leurs agresseurs en justice. A l’issue de ces 3 ou 4 ans, elles sont à nouveau confiées à leur famille lorsque la situation le permet, ou envoyées dans le Foyer d’Étudiantes de l’Association situé à Iloilo City afin de poursuivre leurs études.

Les activités sportives et physiques, qui sont valorisantes et permettent aux enfants de s’amuser, de s’épanouir, et de se construire une image positive, font partie intégrante du projet éducatif et de reconstruction personnelle développé par Caméléon. Ainsi, la pratique du cirque est présente depuis 2004 dans le programme « Réhabilitation » destiné aux jeunes filles : des professionnels bénévoles des arts du cirque viennent de France chaque année, dans le cadre du partenariat avec l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR). Ils forment un groupe de formatrices parmi les jeunes filles les plus compétentes et motivées. Ce sont elles, ensuite, qui encadreront les séances de cirque tout le reste de l’année. Chacune, selon son niveau, participe à des activités adaptées visant à ce qu’elle se sente plus à l’aise avec son corps et réapprenne à faire confiance aux autres.

Des spectacles de cirque sont organisés tous les ans, dans un centre commercial d’Iloilo ou de Manille, sous le regard admiratif du public, contribuant ainsi à revaloriser l’estime de soi des participantes. Ces spectacles sont aussi l’occasion par l’association de mener des actions de prévention et de sensibilisation : au début de chaque représentation, le travail de l’association est présenté et des messages de prévention autour des droits de l’enfant sont diffusés.

JPEG

JPEG

JPEG

Ces messages de prévention sont également relayés par une quarantaine de boursiers du programme « Éducation et Développement » de CAMELEON qui se mobilisent tout au long de l’année, au côté de l’Association, dans le domaine des droits de l’enfant et dans la prévention des grossesses précoces. Ils organisent et participent à toute sorte d’événements permettant de sensibiliser la population sur ces sujets.

En avril 2016, ces jeunes ont été formés par une compagnie française de « théâtre forum », basé sur l’interaction avec le public. Ils ont ainsi pu être initiés à des méthodes qui vont donner encore plus de voix et d’impact à leurs messages, et leurs premières expérimentations semblent très prometteuses.

Pour soutenir les actions de CAMELEON, retrouvez-la sur le site : http://www.cameleon-association.org/ ou par mail à : contact@cameleon-association.org.

Dernière modification : 04/07/2016

Haut de page