Etudier en France : Les différentes démarches à effectuer et les organismes à contacter

Alors que les épreuves du baccalauréat sont maintenant derrière tous les lycéens de Terminale une nouvelle aventure va commencer pour eux, comme pour les 15 000 bacheliers issus des lycées français à l’étranger, avec le début des études supérieures.

Pour ceux qui ont choisi de poursuivre leurs études en France dans un environnement qu’ils ne maitrisent pas forcément totalement, cet article a pour ambition de leur donner quelques outils qui nous l’espérons leur seront utiles.

Se renseigner – S’inscrire

CAMPUS FRANCE

Dans 36 pays, les Espaces Campus France animent un dispositif pré-consulaire en ligne, passage obligé d’un projet d’études en France, qui intègre la procédure de demande de visa à la demande d’inscription dans un établissement d’enseignement français.

Dès l’avis d’admission reçu, la validation de cette admission sur la procédure Campus France déclenche la demande de visa. Dans tous les cas, il faut contacter l’Espace du pays de résidence qui vous guidera et vous accompagnera pour ces procédures. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site www.campusfrance.org.

LES DIPLOMES DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS

Les diplômes de l’enseignement supérieur français sont structurés autour de l’architecture européenne commune - LMD - qui prend pour référence les années ou semestres d’études validés depuis l’entrée dans l’enseignement supérieur et leur correspondance en European Credit Transfer System - ECTS :

  • Licence = 6 semestres = 180 ECTS (Baccalauréat + 3 années)
  • Master = 10 semestres = 300 ECTS (Baccalauréat + 5 années)
  • Doctorat = 16 semestres (Baccalauréat + 8 années)

PNG

La demande de visa étudiant

Cette demande de visa s’effectue en ligne sur le site du prestataire VFS www.vfsglobal.com/France/Philippines. La décision demeure du ressort de l’ambassade.

Le type de visa à solliciter est un visa national long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) « étudiant » qui permet de poursuivre une scolarité dans un établissement d’enseignement supérieur pour une durée supérieure à 3 mois. Ce visa dispense de souscrire une demande de carte de séjour auprès de la préfecture.

Ce visa vaut titre de séjour pendant toute la durée de sa validité, dès lors qu’il a été attesté par l’O.F.I.I. (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration).

Il faut, dès l’arrivée en France, adresser à l’OFII par lettre recommandée avec accusé de réception :

  • le formulaire de demande d’attestation OFII, remis et visé par l’autorité ayant délivré le visa
  • la copie des pages du passeport où figurent les informations, l’identité du titulaire et le tampon attestant de l’entrée en France ou dans l’Espace Schengen.

Conditions requises :

  • Attestation d’admission dans un établissement supérieur.
  • Vérification du dossier académique.
  • Attestation du financement du séjour d’études.
  • Représentants légaux pour les mineurs.
  • Couverture sociale et assurances (étudiant -18 ans).

JPEG

Obtenir une bourse et un logement

LE C.N.O.U.S. et le C.R.O.U.S.

Le CNOUS est l’acronyme de Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires. C’est un établissement public administratif placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur. Sa principale mission est de mettre en place la même stratégie pour les 28 CROUS de France en harmonisant leur fonctionnement.

Le CROUS est l’acronyme de Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires. C’est un établissement public administratif animé par le réseau national CNOUS. Répartis par académie, ces centres ont pour mission d’accompagner les étudiants au quotidien, afin d’améliorer leurs conditions de vie et leur assurer plus de réussite dans leurs études supérieures. Le CROUS est surtout connu pour être l’entité qui attribue aux étudiants des bourses sur critères sociaux et des logements en cité U. Néanmoins, le rôle du CROUS va bien au-delà.

Les missions principales du CROUS sont en effet les suivantes :

  • Intervenir dans la gestion des bourses.
  • Proposer des logements en résidences universitaires en priorité aux étudiants boursiers.
  • Guider les étudiants vers des assistantes sociales.
  • Gérer les 657 restaurants universitaires et cafétérias partout en France
  • Proposer des offres de job étudiant compatible avec les études.
  • Aider les étudiants internationaux dans leurs démarches administratives.
  • Encourager les mouvements associatifs et culturels.

LA CONSTITUTION DU DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

Ce dossier est à déposer à la section consulaire de l’ambassade (Affaires sociales) qui le transmettra avec avis au CROUS territorialement compétent.

  1. Revenus de l’année N-2 (ceux-ci doivent comprendre les revenus des parents tels que salaires, honoraires, pensions, indemnités de chômage, revenus fonciers ou financiers, bénéfices industriels et commerciaux)
  2. Profession des parents, composition de la famille, nombre d’enfants à charge (fournir copie du livret de famille et certificat de scolarité)
  3. Jugement de divorce le cas échéant
  4. Justificatif de domicile (statut propriétaire ou locataire)

JPEG

Dernière modification : 04/07/2018

Haut de page