Île de Boracay

Les autorités philippines ont décidé de fermer l’accès à l’île de Boracay (province d’Aklan, Visayas occidentales) aux touristes à compter du 26 avril 2018 afin d’y conduire une opération de restauration des conditions environnementales.

Annoncée pour une durée de six mois, cette mesure demeure à ce jour en vigueur et seuls les résidents de l’île disposant d’un titre spécial sont autorisés à accéder à Boracay.

Les voyageurs qui envisagent de se rendre à Boracay sont invités à s’informer préalablement des conditions d’accès applicables à cette destination à la date de leur déplacement.

Dernière modification : 13/09/2018

Haut de page