Fermeture de l’île de Boracay

Les autorités philippines ont décidé de fermer l’accès à l’île de Boracay (province d’Aklan, Visayas occidentales) aux touristes à compter du 26 avril 2018, pour une durée annoncée de six mois, afin d’y conduire une opération de restauration des conditions environnementales.

A partir de cette date, seuls les résidents de l’île disposant d’un titre spécial pourront continuer à se rendre à Boracay.

Il est conseillé aux voyageurs de se rapprocher de leur compagnie aérienne ou de leur agence de voyage afin de s’organiser en conséquence.

Dernière modification : 11/05/2018

Haut de page