Gawad Kalinga, la « ferme enchantée », et le Sommet des entrepreneurs sociaux

Les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 janvier derniers, la ferme enchantée de Gawad Kalinga, à Angat, Bulacan, a accueilli, au milieu d’une nature luxuriante, le « Social Business Summit » ou sommet des entreprises sociales, évènement annuel réunissant des acteurs du développement durable et social des Philippines.

JPEG - 92.2 ko
La ferme enchantée de Gawad Kalinga

Gawad Kalinga est une ONG philippine créée en 2003. C’est l’une des plus connues ici et particulièrement en France, grâce à son fondateur Tony Meloto. Ancien entrepreneur, il parcourt régulièrement avec son équipe française toutes les grandes écoles de France. Participant à la promotion de Gawad Kalinga (GK) auprès des étudiants, des représentants d’universités et du gouvernement français dans son effort pour éradiquer la pauvreté aux Philippines grâce à l’entrepreneuriat social, les équipes de cette association font aujourd’hui un travail social reconnu.

PNG - 104 ko
Discours de Tony Meloto et du sénateur Bam Aquino

L’association a d’ailleurs signé de nombreux partenariats avec de grandes écoles françaises : notamment HEC, ESSEC et Paul Bocuse. Aujourd’hui, environ 300 étudiants français par an viennent aux Philippines en tant que volontaires auprès de GK. Ils ont réussi, avec l’ensemble de l’équipe de GK, à démontrer que la mission de l’association est réalisable : 1 million de personnes sont sorties de l’extrême pauvreté, les prévisions étant fixés à 5 millions d’ici 2024. L’association a construit plus de 2500 villages GK sur tout le territoire, rassemblant les familles les plus démunies.

PNG - 314.4 ko
A gauche : une partie de l’immense potager – A droite : quelques volontaires français de la ferme

En 2010, l’Association a construit la « ferme enchantée », un village incubateur d’entrepreneurs sociaux. En 7 ans, ce village est devenu un modèle de développement de projets sociaux aux Philippines ; il accueille aujourd’hui une quarantaine d’entreprises sociales. Des produits de beauté aux ours en peluche, en passant par la production de produits alimentaires (glace au lait de Carabao, fromage de chèvre, viande de canard...), une plateforme de tourisme responsable, ou bien de construction de villas en bambou, et bien d’autres encore, toutes ces entreprises ont une valeur sociale, c’est à dire promeuvent le bien-être de toute la communauté. Quelques volontaires français ont notamment créé leurs propres entreprises sociales à l’intérieur de la ferme. Une université, SEED (School for Experiential and Entrepreneurial Development), a vu le jour en son sein à la rentrée 2014, formant depuis de nouveaux entrepreneurs sociaux parmi les philippins les plus démunis. Aujourd’hui, elle accueille environ 150 étudiants, répartis sur trois années qui, à la fin de leurs études, leur offre un diplôme d’entrepreneurs sociaux en agri-business. 7 autres fermes incubatrices d’entreprises sociales vont bientôt sortir de terre.

PNG - 244.1 ko
Des entreprises sociales de la ferme enchantée : Human Nature, The Make Peace Bakery et ReGeneSys

Pour communiquer sur le bien fondé de l’entreprenariat social aux Philippines, GK réalise tous les ans depuis 2014 un Sommet des entreprises sociales. Cette année, pour sa 4ème édition, plus de 500 participants venus du monde entier y ont assisté durant 3 jours. Des conférences, démonstrations, ateliers, et marchés de produits de la ferme étaient organisés pour le plus grand plaisir des étudiants, futurs entrepreneurs, investisseurs et partenaires participant à l’événement.

PNG - 270.5 ko
La présentation de la fabrication du fromage de chèvre par un étudiant de SEED

Le samedi soir, pour fêter les 70 ans des relations Franco-Philippines, un cocktail était proposé composé de produits français faits à la ferme ou bien ramenés de France par les volontaires. Une activité nous a particulièrement marqué : 9 jeunes philippins nouvellement formés à l’entreprenariat social ont présenté leur activité et projets de manière remarquable. Beaucoup de nouvelles idées ont été échangées pendant ce Sommet, donnant un flot d’inspiration aux participants, qui sont repartis plein de projets et d’espoir pour le futur.

PNG - 378 ko
A gauche : la fanfare de solidarité internationale des élèves de l’école Centrale Paris qui s’était déplacée pour l’occasion – A droite : le marché des produits d’entrepreneurs sociaux

Si vous souhaitez visiter la ferme enchantée, l’une des entreprises sociales, MAD Travel, organise un événement sur le weekend du 25 au 26 mars à destination des familles françaises : la découverte de la ferme avec des activités pour les enfants et les parents. Pour plus d’informations, veuillez contacter : tom@madtravel.org.

Dernière modification : 06/02/2017

Haut de page