L’AFD finance un projet de prévention de la maltraitance des enfants et de protection et réinsertion de jeunes filles victimes de violences sexuelles

L’Agence Française de Développement (AFD) octroie un financement de 500 000€ à l’ONG française CAMELEON pour la mise en œuvre aux Philippines d’un projet de prévention de la maltraitance des enfants et de protection et réinsertion de jeunes filles victimes de violences sexuelles

Dans le dernier numéro de FrancoPhil, en juillet, un article vous présentait l’ONG française CAMELEON, active aux Philippines depuis 1997, où elle aide et accompagne les jeunes filles victimes de violences sexuelles et contribue à leur protection, leur reconstruction personnelle et leur réinsertion durable dans la société.

PNG

CAMELEON définit ainsi à l’intention de ces jeunes filles des programmes complets, depuis leur accueil au sein des centres d’hébergement jusqu’à leur réintégration sociale. L’association réalise un travail dont la qualité est reconnue dans une région, les Visayas Occidentales, où le nombre recensé de violences, notamment sexuelles, est particulièrement élevé, touchant en particulier les enfants et les filles dans un contexte de grande pauvreté, de déscolarisation et de précarité sanitaire.

L’association met également en place sur le terrain d’autres programmes liés à la scolarisation de jeunes défavorisés de villages ruraux, d’éducation par le sport et de thérapie par les arts du cirque, ou encore des campagnes de plaidoyer en faveur des droits de l’Enfant.

Ce mois-ci, FrancoPhil revient de manière plus spécifique sur le concours financier prêté par l’AFD, à hauteur de 500 000 euros, à la mise en œuvre du projet porté par l’association sur l’île de Panay, dans la région des Visayas Occidentales.

D’un coût total d’un peu plus de 1,35 MEUR sur une durée de 3 ans, ce projet comprend trois composantes principales :

- Un programme de reconstruction personnelle à destination de 50 jeunes filles (5-17 ans) victimes de violences sexuelles, accueillies chaque année dans deux Maisons d’Accueil avec la possibilité d’aller à l’école, de réaliser des activités sportives, de recevoir des soins médicaux, psychologiques ainsi qu’une aide juridique si elles décident de poursuivre leurs agresseurs ;

- Un programme de réhabilitation et d’autonomisation de 60 jeunes filles (9-24 ans) par an accompagnées jusqu’à leur réinsertion familiale et/ou insertion dans le monde professionnel, en leur offrant un soutien éducatif et l’accès à des formations professionnelles ;

- Un programme de sensibilisation des citoyens de la province d’Iloilo aux droits de l’Enfant et la mobilisation des acteurs des secteurs publics et privés dans le but de faire baisser le nombre de cas de violences sexuelles au niveau local et régional.

A propos de l’AFD

PNGInstitution financière publique, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis plus de soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable dans les pays du Sud et dans les Outre-mer. Elle met en œuvre la politique définie par le Gouvernement français.

Présente sur quatre continents où elle dispose d’un réseau de 71 agences et bureaux de représentation, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète.

Présente depuis 2009 aux Philippines, l’AFD intervient dans un mandat de soutien à une croissance verte et solidaire.

Plus d’information sur www.afd.fr

Dernière modification : 02/09/2016

Haut de page