La Consommation de viande aux Philippines

La demande en viandes et produits carnés progresse aux Philippines soutenue par une croissance démographique et économique, associée à une urbanisation rapide et un mode de consommation à l’occidentale fondé sur le modèle américain.

PNGCes évolutions stimulent en particulier l’industrie locale de transformation de la viande qui alimente les circuits de distribution de vente au détail ainsi que les chaînes de restauration avec en particulier les « fast food », très populaires aux Philippines. Selon le Ministère de l’Agriculture philippin, le porc est la viande la plus consommée aux Philippines avec une moyenne de plus de 9 kg/hab./an, suivi du poulet 8 kg/hab./an et loin derrière la viande de bœuf 1,3 kg/hab./an. Le pays est autosuffisant pour la production de viandes de porc et volaille utilisées en produits frais, toutefois cette production locale ne suffit pas à couvrir la forte demande de l’industrie locale de transformation de la viande à la recherche de produits de meilleure qualité et en grandes quantités.

Si elle reste en moyenne limitée, la consommation de viande présente de fortes disparités selon la localisation (zone urbaine/rurale) et le niveau de vie. L’essentiel de la demande se concentre dans l’agglomération de Manille et les grandes villes du pays (Cebu, Davao). Elle porte de plus en plus sur des produits transformés, simples et rapides à préparer et surtout peu chers. Hors domicile la restauration rapide de type « fast food » est le secteur le plus porteur. Si les Philippins apprécient la viande fraîche, c’est la viande transformée qui tire en premier lieu la demande locale. Les viandes transformées se divisent en deux catégories :

- viandes préparées : on trouve dans cette catégorie les produits de charcuterie comme les saucisses, les jambons, les bacons, ainsi que les hot-dogs et spécialités locales comme la « longganisa » (saucisse sucrée à base de porc et d’aïl) et le « tocino » (porc mariné et sucré). Les hot-dogs, saucisses et « burger patties » surgelés sont extrêmement populaires et représentent près des 2/3 du marché total des viandes transformées. Ces produits sont majoritairement consommés sur l’Ile de Luzon. La région des Visayas et l’île de Mindanao consomment majoritairement du poulet et des produits de la mer. S’agisant de la volaille, les Philippins sont extrêmement friands de poulet frit. Les chaînes de restauration rapide, Mc Donald’s ou encore son équivalent philippin Jollibee, en ont fait leur « best-seller ». Les nuggets (poulet et porc) sont également très populaires au sein des familles ayant de jeunes enfants.

- viandes en conserves : elles incluent le corned beef et les viandes froides, correspondant aux produits les plus recherchés.

Ce secteur d’activité est particulièrement important pour les exportations françaises. Les Philippines constituent le premier débouché en ASEAN pour la filière porcine et le taux de croissance des exportations françaises de viande toute filière confondue a été supérieur à 20% en 2015 par rapport à 2014.

Dernière modification : 04/07/2016

Haut de page