La maternelle à la française : une école, un lieu de rencontre, une place dédiée à l’éveil et à l’apprentissage du « vivre ensemble »

Pour toute famille s’installant dans un pays étranger, la scolarisation des enfants est une question prioritaire. A Manille, pour les très jeunes enfants, l’offre de « preschools » est relativement abondante. Des raisons pratiques de proximité et la perspective d’une immersion de l’enfant dans un environnement de langue anglaise peuvent conduire certains parents à privilégier des jardins d’enfants ou garderies anglophones de quartier. Il apparait cependant important de souligner que d’autres critères peuvent être utilement pris en compte pour le choix d’un établissement.

JPEGA cet égard, l’offre éducative proposée par le Lycée français de Manille (LFM) présente de nombreux avantages pour les familles. Le LFM propose en effet une solution de scolarisation unique, dès deux ans, pour tout enfant ayant acquis la propreté. Il s’agit d’une véritable offre éducative « à la Française » dans un contexte bilingue qui permettra à chaque enfant de se réaliser dans une première expérience scolaire réussie avant d’aborder les apprentissages fondamentaux de l’école élémentaire lors de l’entrée en CP :

La maternelle : une première école de la vie en société

JPEGDans le système français, l’école maternelle et l’école élémentaire forment l’école primaire, qui est organisée en trois cycles d’apprentissage successifs : « les apprentissages premiers », (cycle 1), « les apprentissages fondamentaux » (cycle 2), et « les approfondissements » (cycle 3). En maternelle, la scolarité d’un élève s’organise sur les trois années de toute petite/petite section (TPS/PS) à deux et trois ans, de Moyenne Section (MS) à quatre ans et de grande section (GS) à cinq ans.

C’est une école à part entière avec ses objectifs : socialiser l’enfant, développer l’autonomie, les connaissances, le langage et les compétences de chacun individuellement. « Les apprentissages premiers » sont essentiels afin de permettre à l’enfant d’entrer dans les apprentissages fondamentaux et de commencer sa scolarité élémentaire dans des conditions optimales.

Des nouveaux programmes et un curriculum unique appliqués dans 136 pays

Les nouveaux programmes entrés en vigueur à la rentrée 2015 portent sur 5 domaines d’apprentissage et mettent particulièrement l’accent sur les manipulations, le jeu, l’autocorrection, l’évaluation positive et le tâtonnement pour donner plus de sens à l’acquisition et prendre en compte au mieux chaque élève individuellement. Le travail par projet est également au cœur de la pédagogie.

Grâce à l’homologation, le réseau de l’AEFE garantit la réalisation de ces programmes et permet aux familles, quel que soit le pays du monde dans lequel elles auront à s’installer, de scolariser leur enfant dans les 494 établissements à travers une présence dans 136 pays.

Une véritable école bilingue (français/anglais) qui s’appuie sur la langue maternelle de chaque enfant

JPEGLa politique des langues mise en œuvre dans chaque établissement de l’AEFE permet à la fois l’adaptation au contexte local et l’affirmation de pratiques innovantes en termes d’enseignement des langues vivantes. À Manille, chaque enfant est accueilli dans sa langue maternelle. L’enseignant qui conduit la classe est soutenu en permanence par une « assistante maternelle » anglophone. Des cours d’anglais sont dispensés par des professionnels certifiés utilisant une pédagogie adaptée à l’âge des enfants et la classe est conduite en « binôme linguistique » avec un co-enseignement dans les deux langues.

La double certification en langues française et anglaise qui intervient dès le CE1 confirme les excellentes compétences acquises par les élèves dans les deux langues. C’est le gage d’une qualité « des apprentissages premiers » réalisés en maternelle.

Une prise en charge au domicile et un environnement idéal pour les enfants

Le Lycée français de Manille est situé à Parañaque. Les horaires des classes ont été adaptés au regard de la circulation et il faut compter environ 25 minutes de transport de Makati et 35 minutes de Tagig (BGC – Fort Bonifacio). Des petits vans adaptés à la prise en charge des très jeunes enfants font du « porte à porte » et une « bus mother », joignable à tout moment par les familles, est présente dans chaque bus pour s’assurer de la sécurité de tous.

Le site spacieux et « vert » de Parañaque offre des installations complètes (piscine, terrain de foot, cour de récréation, salle de sport, bibliothèque, …). Ce campus au grand air permet aux enfants un épanouissement total, loin de la pollution.

JPEG

Dernière modification : 03/03/2016

Haut de page