Les échanges commerciaux entre la France et les Philippines en 2015 et au 1er semestre 2016

En 2015, les échanges commerciaux entre la France et les Philippines se sont élevés à 1,44 Md EUR en diminution de -39% par rapport à l’année précédente (2,365 Mds EUR). Cette baisse résulte de la forte contraction de nos exportations (-56%) qui sont passées de 1,896 Md EUR en 2014 à 839 M EUR en 2015. Dans le même temps, nos achats en provenance des Philippines ont augmenté de +28%, passant de 469 M EUR à 602 M EUR. Notre excédent commercial s’est ainsi inscrit en forte baisse en 2015, à 237 M EUR, par rapport au solde record de 2014 de 1,4 Md EUR.

PNG

Sur les six premiers mois de 2016, notre excédent commercial a poursuivi sa baisse, 54 M EUR contre 150 M EUR sur la même période en 2015. Nos exportations vers les Philippines ont atteint 434 M EUR, en diminution de -3% (447 M EUR sur les six mois 2015), tandis que nos achats aux Philippines ont poursuivi une forte progression (+28%), atteignant 380 M EUR (297 M EUR au 1er semestre 2015).

1. Les fortes variations de nos exportations sont liées aux livraisons aéronautiques

Les livraisons aéronautiques constituent la part majoritaire de nos exportations depuis 2012, suite aux contrats signés principalement par Airbus, mais également par ATR et par Airbus Helicopters. Les ventes de ce secteur ont atteint 970 M EUR en 2013 et un niveau record de 1,44 Md EUR en 2014 avant de diminuer à 313 M EUR en 2015. Sur les six mois 2016, les exportations aéronautiques ont atteint 208 M EUR. Compte tenu des programmes de livraisons d’appareils Airbus et ATR, ces ventes devraient à nouveau augmenter sensiblement en 2018 et 2019.

Hors secteur aéronautique, les exportations françaises vers les Philippines ont progressé en 2015 de +17% par rapport à 2014, passant de 457 M EUR à 535 M EUR.

Le premier poste d’exportations est constitué des produits agricoles et des industries agroalimentaires, qui représentent 27% de nos ventes hors aéronautique. Ces exportations ont atteint 143 M EUR en 2015, en progression de près de 16% par rapport à 2014 (123 M EUR). Cette forte hausse s’explique par des livraisons exceptionnelles de céréales en 2015 (24,5M EUR) résultant de l’excellente récolte en France, de l’effet de change favorable (baisse de l’euro) et de la forte demande des Philippines en céréales suite aux catastrophes naturelles intervenues en 2013 et en 2014. Hors céréales, nos ventes de produits agroalimentaires sont dominées par les produits de la viande (porc essentiellement, près de 40 M EUR d’exportations en 2015), suivis des produits laitiers (32 M EUR), des vins (5 M EUR) et des aliments pour bétail (4,8 M EUR).

Le 2ème poste d’exportations est constitué des composants électroniques (18% de nos exportations hors aéronautique) dont les ventes ont augmenté en 2015 de +10% par rapport à 2014, passant de 87 M EUR à 96 M EUR. Après transformation localement, les composants électroniques sont réexportés par les Philippines, vers le Japon, les Etats-Unis, la Chine et l’Europe où ils sont intégrés.

Les produits pharmaceutiques sont notre 3ème poste d’exportations vers les Philippines (14% du total hors aéronautique) avec des ventes ayant atteint 75 M EUR en 2015, en progression de +22% par rapport à 2014 (61 M EUR) et faisant suite à une progression de +14% en 2014 par rapport à l’année 2013.

2. La forte progression de nos achats aux Philippines engagée en 2015 se poursuit au 1er semestre 2016

En 2015, les importations françaises en provenance des Philippines ont progressé de 28%, atteignant 602 M EUR contre 467 M EUR en 2014. Notre premier poste d’achats est celui des composants électroniques qui a représenté 38 % de nos importations en 2015 (228 M EUR), en augmentation de 27% par rapport à 2014. Les postes d’importations suivants, instruments et fournitures à usage médical et dentaire (52 M EUR en 2015), ordinateurs et périphériques informatiques (42 M EUR) et les produits électroniques grand public (27 M EUR) ont tous enregistré une progression importante. Au total, les équipements et matériels électriques et électroniques ont représenté 63% des ventes des Philippines à notre pays.

Les produits agricoles et des industries agroalimentaires sont le 2ème grand secteur d’exportation des Philippines vers la France, avec des ventes ayant atteint près de 55 M EUR en 2015, en hausse de près de 37%. Les produits agricoles sont essentiellement des fruits (10 M EUR en 2015) des produits de la pêche non transformés (4 M EUR). Les produits transformés sont des huiles et graisses à base de coco (9 M EUR), des préparations à base de fruits et légumes (7 M EUR) et des préparations à base de produits de la pêche (6 M EUR).

Au premier semestre 2016, nos achats en provenance des Philippines ont poursuivi un rythme de progression très dynamique de près de +28%, atteignant 380 M EUR contre 297 M EUR par rapport à la même période en 2015.

La forte progression des exportations philippines vers la France entre 2014 et 2015, qui se confirme en 2016, s’explique pour l’essentiel par l’octroi, par l’Union européenne au 1er janvier 2015, du régime d’accès au marché préférentiel SPG+. Selon Eurostat, en 2015, les exportations philippines vers l’Union européenne ont progressé de près de 19% par rapport à 2014, atteignant 6,8 Mds EUR. L’Union européenne estime que 22% des exportations philippines vers les Etats membres a bénéficié du régime SPG+ en 2015.

En 2015, les échanges commerciaux entre l’Union européenne et les Philippines ont atteint 12,9 Mds EUR, avec un léger excédent commercial en faveur des Philippines de 641 M EUR. L’Union européenne est le 4ème partenaire commercial des Philippines, représentant 11% de ses échanges commerciaux, derrière les pays de l’ASEAN (20%), le Japon (15%), la Chine (14%) et les Etats-Unis (13%).

Dernière modification : 05/12/2016

Haut de page