Les transferts de fonds de la diaspora, pierre angulaire de l’émergence des Philippines

Le nombre de Philippins de l’étranger est estimé approximativement à 10,239 millions d’individus dont 367 000 sont embarqués sur des bateaux. Ces émigrants ont envoyés 25,606 Mds$ vers leur pays natal en 2015. Depuis 2012, le total des fonds transférés a augmenté de 19,7%, soit plus de 4,215 Mds$, la part des transferts dans le PIB de l’archipel ayant légèrement augmenté sur la période, passant de 9,8 % à 10,3%.

JPEG - 50.1 ko
Photo : Asian Journal

Selon l’Autorité statistiques des Philippines, les principaux groupes professionnels d’émigrants sont les travailleurs faiblement qualifiés (33,2%), les personnes occupant un emploi dans le secteur tertiaire (17,6%), les travailleurs en usine (12,8%) et ceux occupant un poste dans les activités touchant au commerce (11,8%).

Les deux principales zones d’origines des transferts des Philippins de l’étranger sont les États-Unis qui rassemblent 33,1%, du total, soit 8,408 Mds$, et les pays du Golfe, qui en représentent 26,2%, soit 6, 345 mds$. Au sein de ces pays, l’Arabie saoudite représente 11% des transferts, suivie des Émirats Arabes Unis (8%) et du Qatar (2%). Notons que 35% de la diaspora réside aux États-Unis contre 25,1% dans les pays du Golfe faisant de ces aires géographiques la 1ère et la 2ème destination de la diaspora philippine.

L’immigration de travailleurs philippins dans ces deux zones est de nature sensiblement différente. Les pays du Golfe comprennent 86,7% de résidents temporaires, ceux-ci ayant vocation, à terme, à retourner dans leurs pays natal. Il n’en va pas de même aux États-Unis ou 88,7% des résidents philippins sont considérés comme permanents.

Le nombre de Philippins expatriés au sein de l’Union européenne est estimé à 807 000 personnes, soit 8,1% du total de la diaspora philippine. Notons que 46,5% de ceux-ci sont des résidents permanents, 33,1% des résidents temporaires et 20,4% sont en situation irrégulière. Le total des transferts de fonds de ces expatriés a atteint 3,630 Mds$ en 2015, soit 14,17% du montant total.

La France, avec 48 000 Philippins sur son sol, soit 6% du total européen, n’est pas un pays d’accueil majeur des ressortissants de l’archipel. Seul 0,127 Mds$, soit 3% du total européen, de fonds transférés provenant du sol national.

Dernière modification : 04/11/2016

Haut de page