Message de sécurité : Volcan Mayon

Le volcan Mayon (province d’Albay, sud de l’île de Luçon) continuant de connaître une activité intense (rejets continus de cendres dans l’atmosphère, coulées de lave fréquentes), l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie (PHIVOLCS) a décidé de maintenir le niveau d’alerte relatif à 4 sur une échelle de 5, considérant qu’une éruption du volcan est potentiellement toujours imminente.

Au-delà, les autorités philippines se montrent particulièrement inquiètes de l’impact des coulées de boue qui pourraient se former dans les jours et les semaines à venir, si de fortes pluies venaient agréger et déloger les millions de tonnes de cendres, pierres de lave et débris qui se sont déjà accumulées sur les flancs du volcan depuis trois semaines.

En conséquence, il demeure impératif de respecter les périmètres des zones interdites d’accès qu’elles ont établies :

- la première zone de sécurité, dite de danger permanent, d’un rayon de 8 km autour du volcan en partant de son cône ;
- la deuxième zone, dite de danger étendu, dans un rayon de 8 à 13 km sur le flanc sud du volcan.

Il est de manière générale préférable de s’abstenir de se rendre aux abords du volcan, pour ne pas s’exposer à d’inutiles dangers (inhalations de cendres, irritations de la peau, circulation automobile rendue dangereuse par une visibilité altérée, etc.) et pour ne pas gêner les opérations d’évacuation mises en place par les autorités pour les populations les plus exposées.

Par ailleurs, si les aéroports de Legazpi et de Naga ont partiellement rouvert, le trafic aérien demeure perturbé, de nombreux vols en provenance et à destination de ces deux localités étant toujours annulés.

L’ambassade de France aux Philippines recommande instamment aux ressortissants français résidents ou de passage de respecter strictement les instructions et consignes données par les autorités philippines tout en se tenant informés de l’évolution de la situation à travers les médias.

L’ambassade diffusera d’autres messages d’information en tant que de besoin et reste joignable en permanence en cas de problème ou d’incident au 0917 532 07 56 (depuis l’étranger : 00 63 917 532 07 56).

Bulletin N°2 : le 23 janvier 2018

Compte-tenu du regain d’activité du volcan Mayon (province d’Albay, sud de l’île de Luçon) observé ces vingt-quatre dernières heures, l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie (PHIVOLCS) vient d’élever le niveau d’alerte relatif de 3 à 4 sur une échelle de 5. Cette mesure signifie qu’une éruption du volcan est potentiellement imminente.

En conséquence, les autorités locales ont revu les périmètres de sécurité précédemment établis, qui sont interdits d’accès :

- la première zone de sécurité, dite de danger permanent, a vu son rayon porté à 8 km autour du volcan en partant de son cône compte tenu du risque de chutes de roches, de glissements de terrain, d’une explosion ou de l’effondrement du dôme qui pourrait accroître les coulées de lave ;

- la deuxième zone, dite de danger étendu, a été maintenue dans un rayon de 8 à 13 km sur le flanc sud du volcan en raison des vents dominants en cette saison et des risques de projection de cendres et de fumées épaisses.

Parallèlement, l’aéroport de Legazpi a été temporairement fermé. Les vols sont donc suspendus à destination de cette ville, ainsi que de la ville voisine de Naga.

L’ambassade de France aux Philippines recommande instamment aux ressortissants français résidents ou de passage de se tenir éloignés des zones de danger et de respecter strictement les instructions et consignes données par les autorités philippines tout en se tenant informés de l’évolution de la situation à travers les médias.

L’ambassade diffusera d’autres messages d’information en tant que de besoin et reste joignable en permanence en cas de problème ou d’incident au 0917 532 07 56 (depuis l’étranger : 00 63 917 532 07 56).

Bulletin N°1 : le 15 janvier 2018

L’institut philippin de volcanologie et de sismologie (PHIVOLCS) vient d’élever le niveau d’alerte relatif au volcan Mayon situé dans la province d’Albay de 2 à 3 sur une échelle allant de 1 à 5. Cette mesure signifie qu’une éruption est possible dans les prochaines semaines voire dans les tous prochains jours.

12000 personnes ont été évacuées par précaution et plusieurs zones de sécurité ont été mises en place par les autorités locales :

- la première d’un rayon de 6 km autour du volcan (zone de danger permanent) compte tenu du risque de chutes de roches, de glissements de terrain, d’une explosion ou de l’effondrement du dôme qui pourrait engendrer des coulées de lave ;
- la deuxième de 6 à 13 km sur le flanc Sud du volcan (zone de danger étendue) compte tenu des vents dominants en cette saison et des risques de projection de cendres et de fumées épaisses.

L’Ambassade recommande à tous les ressortissants français résidents ou de passage de se tenir éloignés des zones de danger et de respecter en tous points les instructions et consignes données par les autorités philippines.

Elle diffusera d’autres messages d’information en tant que de besoin et reste joignable en permanence en cas de problème ou d’incident au 0917 532 07 56.

Dernière modification : 09/05/2018

Haut de page