Sécurité : le volcan Mayon

L’ambassade a diffusé plusieurs messages de sécurité concernant le volcan Mayon au cours des dernières semaines.

JPEG

Le stade d’alerte 4 est toujours en vigueur et si de nombreux touristes sont tentés de s’en approcher pour admirer et éventuellement filmer le spectacle, il convient de garder à l’esprit que des coulées de boue pourraient se former dans les jours et les semaines à venir, si de fortes pluies venaient agréger et déloger les millions de tonnes de cendres, pierres de lave et débris qui se sont déjà accumulées sur les flancs du volcan depuis plusieurs semaines.

En conséquence, il demeure impératif de respecter les périmètres des zones interdites d’accès qu’elles ont établies :

- la première zone de sécurité, dite de danger permanent, d’un rayon de 8 km autour du volcan en partant de son cône ;
- la deuxième zone, dite de danger étendu, dans un rayon de 8 à 13 km sur le flanc sud du volcan.

Il est, de manière générale, préférable de s’abstenir de se rendre aux abords du volcan, pour ne pas s’exposer à d’inutiles dangers (inhalations de cendres, irritations de la peau, circulation automobile rendue dangereuse par une visibilité altérée, etc.) et pour ne pas gêner les opérations d’évacuation mises en place par les autorités pour les populations les plus exposées.

L’ambassade recommande instamment aux ressortissants français résidents ou de passage de respecter strictement les instructions et consignes données par les autorités philippines tout en se tenant informés de l’évolution de la situation à travers les médias.

Dernière modification : 07/02/2018

Haut de page