Une semaine sous le signe de la littérature au Lycée Français de Manille

Le Lycée Français de Manille souhaite proposer régulièrement à sa communauté d’élèves et de parents des événements culturels. La semaine du 10 au 14 octobre a été placée sous le signe de la littérature.

LE CAFÉ LITTÉRAIRE DU LFM

PNGLundi 10, dès potron-minet, après qu’eut sonné l’heure du début des cours et que le calme fut revenu dans les murs, de gourmands lecteurs se sont retrouvés à la bibliothèque autour d’un café et de viennoiseries pour découvrir quelques-uns des romans de la rentrée littéraire enfin arrivés jusqu’à Manille. La sélection faite par Karla Lejeune et Bénédicte Ramos, documentalistes, et Gérald Boucard, professeur de lettres proposait quatorze romans associant auteurs connus et auteurs à découvrir, littérature française ou francophone et littérature étrangère. Chaque roman a été présenté, défendu et certains extraits ont été lus afin d’aiguiser les appétits des participants qui sont tous repartis avec un roman.

Le lundi 7 novembre à 7h30 un prochain café littéraire réunira tout ce monde et tous ceux qui voudraient les rejoindre pour échanger sur les livres et repartir avec de nouvelles pages.

LA VISITE DU ROMANCIER MARC TRILLARD AU LFM

PNGLe mardi 11 octobre, c’est la venue, dans les murs de l’école, du romancier Marc Trillard qui a de nouveau convié la littérature au LFM. Marc Trillard, récompensé par le prix Interallié et le prix Louis Guilloux, publié chez Phébus et Actes Sud, vit depuis quelques années aux Philippines.

Grâce à l’entremise de l’ambassade de France, il est venu à la rencontre des grands élèves du lycée pour parler de sa vision de la littérature, de la nécessité du roman pour raconter et comprendre le monde et ses soubresauts. Les œuvres de Marc Trillard, dont les histoires se passent dans des pays très divers (Paraguay, Cameroun, Cambodge, etc.) s’emparent en effet toujours de l’actualité brûlante, de l’histoire qui se fait et se défait. Grâce à un travail préalable mené avec leurs professeurs de lettres sur ses deux derniers romans, Les Mamiwatas (2012) et L’anniversaire du roi (2016), les élèves ont eu un échange nourri avec l’auteur, agrémenté de la lecture de quelques extraits de ses textes. Marc Trillard, généreux dans ses réponses, s’est dit touché de l’intérêt et de l’engagement des élèves dans les questions complexes que pose son œuvre.

Un beau projet ambitieux est alors né de cette première rencontre : les élèves de 1ère du LFM, qui passent cette année l’épreuve de français du baccalauréat, vont travailler avec le romancier autour de la création littéraire et de l’écriture romanesque. Marc Trillard, dont l’écriture du prochain roman est en cours, leur ouvrira les portes de son laboratoire d’écrivain, invitera les élèves dans ses murs, ses brouillons, ses choix, ses repentirs, et fera d’eux les témoins et associés du processus d’écriture. Parallèlement à cela, il animera avec eux au sein du lycée un atelier d’écriture romanesque.

PNG

Pour aller plus loin, un diaporama sur la semaine est disponible sur : https://youtu.be/uOX3halduvc

Dernière modification : 04/11/2016

Haut de page