Visite du COCAC et de l’ACU lors de la formation des enseignants de français des régions NCR et 7 [en]

Le conseiller de coopération et d’action culturelle, M. Jean-Jacques FORTE, ainsi que l’attaché de coopération universitaire et linguistique, Emma BRIFFAUT, de l’Ambassade de France aux Philippines se sont rendus, ce mercredi 23 octobre 2019, au NEAP (National Educators Academy of the Philippines) de Marikina. Sur invitation de Mme Wenda FAJARDO, senior education program specialist pour le ministère philippin de l’Education (DEPED), ils ont pu dialoguer avec les professeurs de français du secondaire des régions NCR et 7 lors de leur formation d’approfondissement du français.

C’est plus d’une trentaine d’enseignants débutants et confirmés qui ont pendant une semaine suivi cette formation linguistique et des ateliers ayant pour objectif d’ « élaborer une séquence pédagogique » ou sur « la perspective actionnelle et la grammaire du FLE : les activités grammaticales à la loupe ». Ces professeurs enseigneront par la suite le français dans des classes de huitième et neuvième de douze lycées publics scientifiques de Métro Manila et de la région de Cebu.

Depuis 2009, le « programme spécial en langue étrangère » (Special Program in Foreign Language, SPFL), a permis à l’ambassade de France aux Philippines et au DEPED travaillant main dans la main, afin d’accroître le nombre de lycées enseignant le français aux Philippines. Depuis 2018, des formations ayant lieu respectivement aux Alliances Françaises de Manille et Cebu ont été proposées et soutenues financièrement par le SCAC aux enseignants de ces lycées afin de multiplier le nombre de professeurs de français aux Philippines et d’étendre leur connaissance non seulement de la langue française mais également de la culture francophone. L’objectif final étant de former des enseignants afin qu’ils deviennent à leur tour des formateurs. L’association des professeurs de français des Philippines emmenée par sa présidente, Faith CAO, l’une des formatrices de cette session, a fait preuve d’enthousiasme et de pédagogie innovante afin de transmettre son amour de la langue française aux enseignants présents.

Par ailleurs sont envisagés l’extension du nombre de région et de lycées proposant des cours optionnels de langue française ainsi que d’élargir la possibilité de l’apprentissage du français aux classes de 6ème et 7ème.

Toutes ces actions démontrent une volonté commune du gouvernement philippin et français de travailler à l’essor d’un véritable écosystème francophone aux Philippines.

Dernière modification : 29/10/2019

Haut de page